E-ssais Logo PNG

Explorer une voie

Par où passer pour vivre avec  sagesse ? Cherchons dans les mots, ceux qui définissent des notions,  qui racontent des histoires,  ceux d’occident  et d’orient.

VIVRE EN MONTAGNARD

« Ton sursis est court. Vis comme en montagne. Qu’importe si partout on vit comme dans une cité. » (Marc Aurèle)

8 Déc 2020

Que veut dire le philosophe lorsqu’il s’encourage ainsi ?

Pourquoi veut-il se convaincre de préférer les sentiers pentus et caillouteux au larges voies planes, la simple eau du torrent aux vins fins, la morsure des vents à la protection des murs d’enceinte ?

Empereur romain du deuxième siècle, Marc-Aurèle fut sans doute l’un des hommes politiques les mieux préparés de toute l’Histoire à exercer le pouvoir. Alors qu’il n’a que 17 ans, l’empereur Hadrien demande à Antonin, son hériter adoptif, de l’adopter à son tour. Ce sera fait : Antonin, devenu empereur, permet à Marc-Aurèle de le seconder pendant deux décennies et de se former peu à peu ; il sera tour à tour Questeur, Sénateur ou Consul.

Le règne de Marc-Aurèle marque la fin de la pax romana, période de deux siècles qui ne furent troublés par aucune grande guerre civile ou extérieure. Avec l’attaque des Parthes en Arménie et en Syrie, celle des Marcomans le long du Danube ensuite, Rome est combattue de toutes parts. Souvent, l’empereur monte lui-même au front ; il y mourra. Après des années passées dans le confort de la capitale, ce sont des heures tout à la fois brutales, par les combats, et calmes, par l’éloignement de Rome, qui lui permettent de noircir ses de pensées.

Et donc, pourquoi prône-t-il la vie de montagne ?

À cause de la discipline et de la prudence qu’elle exige ?  En été on ne joue pas avec l’orage qui vient, en hiver avec la neige qui peut s’ébouler.

À cause de la nécessité d’être économe ? Un pas, puis l’autre, aucun geste inutile.

De la modestie ? Au fond de la vallée je suis infime, mais tout au sommet aussi.

De la solidarité ? On ne laisse personne derrière, et je sais qu’en cas de besoin quelqu’un m’aidera autant qu’il est possible.

Du silence ? Que dire, quand les « rochers », les « gentianes » et les « aigles » n’ont pas besoin des noms que nous leur donnons pour exister ?

Ou de l’urgence ? Puisque l’orage et la neige peuvent emporter l’homoncule d’un souffle soudain, vivons sans délai et sans report.

 

Je partage

Puisque l’orage et la neige peuvent emporter l’homoncule d’un souffle soudain, vivons sans délai et sans report.

Et pourquoi Marc-Aurèle fait-il passer la vie de montagne devant celle des cités, alors que ces dernières façonnent la civilisation ? Rome, c’est 10% d’urbains nourris par 90% de ruraux, le raffinement de villes denses vivant sur le dos d’une masse d’esclaves rustres.

Pourquoi venter une vie tellement différente de celle de l’homme politique qu’il est ?

À moins que …

A moins que l’on se dise que l’homme et l’empereur – deux rôles qu’il veut lui-même indissociables – méritent d’être écouté. Que l’on pourrait faire confiance à leur, à son expérience.  Viendrait alors une autre interrogation : pourquoi, aujourd’hui, nos politiques ne vivent-ils pas en montagnards ? Voire : et nous ? …

Quant à l’eau du torrent, elle coule sous les étoiles.

Je découvre

Orange !

Écrire à un ami Vialatte, maître en chronique, disait que l’on n’écrit bien qu’en s’adressant à une personne en particulier. L’ami P. est mort, mais

Lire la suite »

ÉVITER L’INÉVITABLE

Alors que les progressistes de tous poils ont fait confiance à l’avenir, Walter Benjamin a pensé l’histoire comme une catastrophe. Et si cette approche nous permettait de changer de point de vue ?

Lire la suite »

IMPACT TANK

Impact tank est un think & do tank, né dans le giron du Groupe SOS.

Autrement dit : une cellule de réflexion et d’action qui a émergé dans le plus gros réseau associatif et d’économie sociale chez nos voisins français (600 établissements et 21500 emplois).

Lire la suite »

Je partage

Je découvre

Orange !

Écrire à un ami Vialatte, maître en chronique, disait que l’on n’écrit bien qu’en s’adressant à une personne en particulier. L’ami P. est mort, mais

Lire la suite »

ÉVITER L’INÉVITABLE

Alors que les progressistes de tous poils ont fait confiance à l’avenir, Walter Benjamin a pensé l’histoire comme une catastrophe. Et si cette approche nous permettait de changer de point de vue ?

Lire la suite »

IMPACT TANK

Impact tank est un think & do tank, né dans le giron du Groupe SOS.

Autrement dit : une cellule de réflexion et d’action qui a émergé dans le plus gros réseau associatif et d’économie sociale chez nos voisins français (600 établissements et 21500 emplois).

Lire la suite »

Encore !

Et si j’ai un désir torride, fulgurant et irrépressible d’être tenu au courant des nouvelles publications ?

Exercices de philosophie populaire

Site conçu et réalisé  par Juliane Van Cauter